Yves MONTAND         
Choix et texte totalement inventés pour créer un « exemple »

Il n’est pas forcément facile de choisir quand on a joué, comme moi, dans un certain nombre de films mais je crois que ce que j’ai fait de mieux au cinéma, et je ne dis pas ça parce que cela s’est produit vers la fin de ma carrière, c’est mon rôle dans les films « Jean de Florette » et « Manon des sources » de Claude Berri qui en fait n’en font qu’un. En effet ce drame m’a fait oublier pour un temps les films policiers, politiques ou les comédies et je me suis totalement immergé dans cette terrible histoire provençale où l’intérêt pousse certains aux pires bassesses et où le manque d’eau peut être fatal. Dans ce film mon neveu Ugolin (Daniel Auteuil), avec ses dents postiches, était laid à souhait et Gérard Depardieu, en ce temps-là tout à fait fréquentable, était bossu. Emmanuelle Béart, elle, qui intervenait dans la deuxième partie, apportait à l’image une fraicheur particulière avec son visage lumineux. Quant à moi je jouais le rôle du « Papet » c’est-à-dire du grand père même si je n’avais alors que 65 ans et c’était pour moi une expérience tout à fait nouvelle. Bref grâce au talent de Claude Berri et à la force de l’histoire de Marcel Pagnol ce film a été, à mon avis, une vraie réussite et pour moi un de mes meilleurs rôles. Mais je peux bien sûr me tromper … Yves MONTAND

           
Bande annonce « Jean de Florette »   Bande annonce « Manon des sources »
             
           
             
             
   
         

47